• les formes et les images (introduction.)
  • l’expérience, l’art et la vie (Dewey)
  • l’expérience discrétisée, rapprots grammatisés (Benjamin, Simondon) Critique de rationnalisme et du positivisme.
  • Discontinuité, imprévisibilité artiste clé: L.L de mars !!!

dégager une axiomatique de la création de formes par l’expérience. Placer le domaine de ‘l’action ordinaire’, des faits et gestes dans le champ esthétique. Actualiser cette vision pragmatique (Dewey) en considérant les nuveaux enjeux contemporains à l’ère des rapports grammatisés, des flux (informationnels) qui ne délivrent pas seuelement de l’information; elle en capte (extrait) aussi.

Il faut penser l’émancipation avec un contre-imaginaire (Althusser, Imaginaire) pour modifier nos rapports et la qualité de nos expérience dans notre environnement. Mais les images ne font pas tout: les formes actent la vie (la forme est plus action esthétique qu’une surface). EX: La révolution russe, le fascisme sont des formes puisant dans des images, signifiantes, engageantes. Elles engagent la pensée et l’action morale. La force des images et la réalité des formes, des actions politiques esthétique (WBenjamin p314-316) sur le futurisme. éloge de la main. éloge de la guerre. L’inertie des images donnent les formes (avant garde russe). Mais il n’y a cependant pas de formes sans technique. Esthétique prométhéenne. Activation du prométhéisme.

L’art, comme catégorie malgré elle, doit poursuivre sa tâche profonde, ensemencer les images pour faire naitre les formes. L’éternel retour de l’art: quitter le somptuaire pour retrouver son énergie vitale de concours avec la vie même. L’art doit être le gage, un symptôme d’une vie plus haute. Elle doit se préoccuper d’esthétique, pas d’ornements; la syntaxe de la vie n’est pas proprement visuelle ou proprement sonore, la main connait bien les surfaces aussi, les textures, les matières… éloge du moment, fermant des hauts instants qui arriveront. Décloisonnement, s’appareiller de tous nos sens. La main et son régime d’actions tangentiel, pourtant, brave les couches et pénètre au plus profond la matière: La main travaille l’esprit. Elle est une intelligence en extension. Elle acte l’intelligence.

Aujourd »hui quelles sont ces formes qui naissent malgré… ce plaçant, malgré, dans une esthétique de l’archiviste? Une histoire de l’art de l’expérience porteuse d’une esthétique, d’images et de formes.

Les formes des communs. Le geste et la machine.

Les flux, ces « grands vents » parcourant le monde. (St-John Perse).